Les qualités indispensables pour être un bon manager

bon manager

Être désigné manager dans une entreprise est un tournant professionnel important. Pourtant, si vous ignorez les règles requises pour bien gérer une équipe et lui insuffler motivation et créativité, cette promotion tant espérée peut vite tourner au cauchemar. Découvrez alors, dans cet article, les qualités essentielles d’un bon manager.

Qu’est-ce qu’un manager ?

Le manager est un employé qui revêt le statut de cadre en entreprise. Il a pour rôle de conduire un groupe de salariés vers un objectif prédéfini. Pour y parvenir, il doit mettre en place une stratégie et définir les priorités. On ne peut pas devenir manager en début de carrière. Ce poste n’est accordé qu’à ceux qui disposent déjà de plusieurs années d’expérience au sein de l’entreprise. Les responsables des ressources humaines procèdent à l’évaluation des compétences et du leadership des cadres pouvant occuper cette position. En réalité, les compétences techniques et relationnelles peuvent être transmises à travers une formation en management. Cependant, certains atouts humains sont un plus pour se voir confier ce poste et endosser ce rôle avec brio.

La première fonction d’un manager consiste à diriger une équipe. Il doit donc motiver ses collaborateurs et les acheminer vers un objectif commun. Cette mission ne peut être accomplie qu’à travers des décisions solides et une capacité à déléguer certaines tâches au moment voulu. Par ailleurs, le manager est tenu de recadrer son équipe si nécessaire et de mettre les efforts des employés en valeur quand il le faut.

Les 5 qualités d’un bon manager

Il est vrai que le management se décline sur différents modèles. Néanmoins, en dépit de la stratégie choisie, il faut avoir un certain nombre de qualités sans lesquelles la gestion des équipes se heurtera rapidement à ses limites. Voici les 5 atouts essentiels d’un manager :

  • La gestion du stress : Ce poste implique énormément de responsabilités et peut soumettre le manager à un état de stress constant. Celui-ci doit donc apprendre à maîtriser ses émotions pour ne pas communiquer à ses équipes des pensées négatives néfastes pour le bon déroulement du travail.
  • La disponibilité : En tant que manager, votre équipe compte sur vous pour l’accompagner au quotidien dans des tâches assez complexes. Parallèlement, vous serez sollicité par vos supérieurs. Mieux vaut alors être complètement disponible et présent à l’appel.
  • La gestion des conflits : Quel que soit le niveau d’osmose entre les employés, la différence de caractères peut générer des conflits. Il faut donc se montrer à l’écoute de vos équipes et intervenir pour calmer les tensions.
  • Le leadership : Un bon manager n’exerce pas un rapport d’autorité absolu sur ses employés. Il doit les superviser en créant un climat de confiance. Pour cela, tous les outils utiles au travail doivent être fournis, que ce soient des supports en papier ou numériques.
  • La motivation des équipes : L’état psychologique des employés est déterminant pour le bon déroulement du travail. Il en va du rôle du manager de réveiller l’énergie positive des équipes en cas d’échec et de les pousser à persévérer en cas de réussite. Pour encourager les membres productifs, il peut leur proposer des opportunités professionnelles, une augmentation de salaire ou de nouvelles responsabilités.

Suivre une formation, notamment sur gooformation.fr, est un excellent moyen pour développer les compétences précédemment citées. Bref, il faut garder en tête que les atouts d’un bon manager peuvent évoluer au fil du temps et qu’un apprentissage de qualité permet d’atteindre vos objectifs de carrière dans des délais plus courts.

Les atouts d’un bon manager : des compétences innées ou qui s’acquièrent ?

Lorsqu’on est promu manager, un élan d’enthousiasme se fait ressentir. Il ne faut toutefois pas céder à l’euphorie et perdre de vue les nouvelles responsabilités liées à ce poste. En effet, la gestion d’équipe requiert de nombreuses compétences dont le leadership : un concept qui reste difficile à définir. Il s’agit de gérer un groupe d’employés en trouvant le compromis parfait entre fermeté et flexibilité. D’un côté, exercer une autorité absolue sur ses collaborateurs ne fera qu’envenimer leur stress. D’un autre côté, trop de laxisme pourrait compromettre leur productivité.

Comme vous pouvez le constater, la mission du manager est loin d’être facile. Et c’est pour cette raison que la formation en ligne dans le domaine du management est vivement conseillée. Pour finir, si vous avez du mal à endosser ce rôle, vous pouvez compter sur le coaching professionnel. Cet encadrement vous permet de revoir vos acquis et de trouver des solutions plus effectives pour bien gérer vos équipes.

Pourquoi se former aux crypto monnaies ?
Santé, sécurité, condition de travail : quels sont les enjeux de la formation SSCT ?