Quelles obligations en matière de sécurité dans une boîte de nuit ?

Bien que le marché des boîtes de nuit en France ralentisse un peu, il n’en est pas moins qu’il reste le secteur le plus important. Il génère chaque année près d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires. Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, il s’agit d’un domaine très cadré par la législation française, en particulier en matière de sécurité.

Les différentes mesures de sécurité imposées dans les discothèques

La sécurité dans une boîte de nuit doit respecter les diverses normes applicables aux ERP ou établissements recevant du public. Ces règles concernent les dispositifs d’alarme, les systèmes de surveillance et les différents équipements de secours contre l’incendie qui doivent être mis en place. Il est impératif que ces derniers soient en conformité avec la taille de la boîte nuit et aux éventuels risques encourus. À titre d’exemple, un extincteur doit être installé dans un espace de 200 à 300 m². Les autres normes concernent les éclairages, les installations électriques, les équipements de cuisson, les dispositifs de désenfumage, les moyens de secours et l’isolement des salles.

Les plans d’évacuation et consignes de sécurité dans une boîte de nuit

La sécurité dans une boîte de nuit impose la présence de plan d’évacuation du local avec à l’appui les consignes de sécurité. Ces derniers doivent être affichés et être visibles par tout le monde dans les salles pouvant recevoir au moins cinq personnes, les cages d’escalier et les vestiaires du personnel. Un plan d’évacuation doit contenir les itinéraires menant vers l’extérieur. Il est également impératif que l’emplacement des extincteurs ainsi que des trappes de désenfumage soit mentionné dans les consignes de sécurité. Toutefois, il est bon de savoir qu’en termes de réglementation, il existe des formations pour l’ouverture d’une boîte de nuit dans le but de connaître toutes les législations en vigueur en matière de sécurité.

Les responsabilités en matière de sécurité d’un night-club

Dans le but d’être conforme à réglementation, la sécurité dans une boîte de nuit doit suivre un dispositif bien précis du type P ou recourir au service de sécurité disposant d’une carte professionnelle en tant qu’agent de sécurité. Par rapport aux règles de sécurité définies par la loi, un établissement de ce genre doit également contrôler et réguler la venue de sa clientèle afin de respecter un quota de quatre personnes pour 3 m2. En cas de manquement à ces diverses exigences, des sanctions sont prévues par les autorités compétentes.

La réglementation d’une boite de nuit et les contraintes
Les besoins matériels et humains pour ouvrir une boîte de nuit