Quelle licence pour un food truck ?

Le food truck est en fait une activité en plein essor, que ce soit dans les villes ou encore dans les zones rurales. Cependant, l’ouverture de ce commerce ambulant n’est pas aussi simple. Elle nécessite quelques règlementations qu’il faut respecter. Pour cela, une licence pour un food truck serait indispensable pour effectuer cette activité en toute légalité. Mais, pourquoi obtenir une licence pour exercer votre commerce ? Quelles sont alors les règlementations en vigueur ? Et comment les obtenir ?

Pourquoi obtenir une licence pour un food truck ?

La licence pour un food truck est une autorisation permettant à son détenteur d’exercer un commerce ambulant. De l’ouverture jusqu’à la mise en vente des produits, il existe des règlementations et des formalités spécifiques. Cependant, pour ouvrir ce commerce, il faut engager quelques démarches afin d’obtenir une carte de commerçant ambulant. C’est une autorisation pour l’ouverture de votre activité.

Ensuite, il existe une autorisation d’occupation du domaine public qui permet d’implanter le camion dans des lieux publics. Le food truck ne peut s’implanter n’importe où, car il faut une licence pour cela.

Quelles règlementations pour un food truck ?

Il existe quelques règlementations en vigueur pour un food truck d’où la nécessité d’une licence.

Tout d’abord, il y a les permis d’exploitation qui vous permettent de manipuler toutes denrées alimentaires. Cependant, une formation hygiène HCCP est importante. Cette dernière permet de savoir les règles d’hygiène.

Ensuite, une licence n’est pas nécessaire pour les boissons sans alcool. Par contre, pour les boissons alcoolisées, il faut détenir une licence de niveau II ou licence de boissons fermentées.

Puis, le camion doit également répondre aux normes de sécurité qui sont applicables à tous les établissements accueillant du public. Ainsi, il y a des normes sur la mention « fait maison ».

Comment obtenir une licence pour votre food truck ?

Pour les autorisations sur l’emplacement et la vente sur les lieux publics, il faut se rendre à la mairie ou à la préfecture. La mairie fait souvent un appel à proposition concernant les emplacements déterminés. Il faut alors vérifier ces appels à proposition. Les demandes d’installation d’un food truck peuvent être différentes selon la nature du lieu. Pour cela, si vous souhaitez vous installer sans emprise au sol au sein d’un domaine public, il faut demander un permis de stationnement à la mairie ou à la préfecture.

Si c’est pour un emplacement sur un marché, il faut une autorisation d’occupation temporaire. Et enfin, si vous souhaitez vous placer sur un endroit privé, il vous faut une autorisation du propriétaire. Ainsi, une licence pour un food truck est indispensable.

Les diffèrents types de licences d’un débit de boissons
Comment faire pour obtenir une licence 4 ?